La cantine pour mieux se préparer à l’examen de fin de primaire : le CEPE

L’ouverture de cantines scolaires, notamment en brousse a toujours favorisé l’inscription des enfants à l’école, un repas gratuit par jour étant très motivant pour les parents. Nous avons consacré, ces dix dernières années, beaucoup d’énergie (et de budget), à la création de cantines scolaires, doublées de projets de potagers en permaculture pour participer à l’approvisionnement des cantine et aussi dans un but pédagogique en introduisant des méthodes respectueuses de l’environnement.

La première cantine construite sur le site de l’école de brousse de Menalamba

Malheureusement, au fil des années, nous avons pu constater que le projet de permaculture n’était pas viable, pour des raisons culturelles (difficultés pour la communauté à travailler pour le bien commun sur le long terme), de sécurité (vol des maigres récoltes) et tout simplement de budget, l’exploitation des potagers coûtant beaucoup plus cher que l’achat de légumes sur le marché.

Les repas sont préparés dans « la cantine » et pris dans les classes ou dehors

Si nous avons tenté de continuer à faire fonctionner les cantines, au moins jusqu’au premier confinement à Madagascar (fin mars 2020), le bilan reste très mitigé : détournement de nourriture au détriment des élèves, livraison de légumes avariés…nous ont été récemment rapportés. L’éloignement géographique des écoles de brousse ne permettant pas à nos bénévoles sur place de gérer de façon sécure le fonctionnement à l’année des cantines, au moins pour l’instant, nous avons décidé de suspendre cette action en attendant de trouver une solution pérenne en privilégiant l’ouverture de cantines de façon ponctuelle, à la période de soudure ou en période de préparation d’examens.

Printemps 2022 : préparation du repas à l’EPP Andasibe (pour 67 élèves de CM2)

C’est dans cette perspective que nous avons, après la sollicitation des directrices de l’EPP Andasibe et l’EPP Ampangalantsary, remis en fonctionnement les cantines de ces deux écoles en complétant l’équipement (marmites, ustensiles et vaisselle) et en finançant l’achat des légumes des classes de CM2 entre les vacances de printemps et la date de l’examen du CEPE, le 21 juin. Les parents d’élèves prenant uniquement en charge la fourniture de riz et le bois pour la cuisson. Permettant ainsi aux élèves d’avoir un repas avant d’assister, l’après-midi aux séances de révision (habituellement l’école finit vers 13h).

le 21 juin 2022 la cantine le jour de l’examen, distribution par les enseignants (ici Mme Léonie, la directrice de l’EPP Anevoka)

Pour le jour de l’examen, tous les élèves de la ZAP étant regroupé au centre village (l’examen a lieu au collège), nous avons financé l’intégralité du repas et pour ce jour exceptionnel, nous avons intégré de la viande dans le menu ! Ce sont 350 personnes qui ont pu profiter de ce bon repas revigorant entre deux épreuves : 273 élèves, 60 surveillants et 17 parents qui ont préparé le repas et aidé à l’organisation de l’examen.

le 21 juin : une belle organisation pour la satisfaction de tous !

le succès de ces opérations (cantine pendant 7 semaines pendant la période de révisions et le jour de l’examen) nous encourage à poursuivre nos efforts pour proposer des repas aux élèves ponctuellement ou de façon plus régulière quand nous aurons trouvé une bonne organisation de la gestion des cantines et un financement de cette action pérenne (avec un système de dons réguliers https://www.helloasso.com/associations/la-voix-de-l-espoir-feon-ny-fanantenana/collectes/cantine-pour-tous-dans-les-ecoles-de-brousse

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles

Du renfort à Andasibe !

Une nouvelle saison de missions de bénévoles débute à Andasibe en ce début du mois d’avril ! et quelle saison : mission de 3 mois pour des

Le clean up day à Andasibe

Le jour mondial officiel pour cette action, était fixé le 20 septembre, mais la météo à Andasibe nous a obligés à décaler cette grande collecte